Michel Herment

Biberonné.e à l’individualisme, la liberté de choix nous importe beaucoup. Pourtant, la sociologie, de même que les expériences de psychologie font ressortir notre tendance à nous conformer à la pression du groupe. Nous restons après tout une créature sociale, et la mode illustre bien nos tendances naturelles à nous conformer aux tendances dominantes, même si un look peut être personnalisé. Alors comment décidons-nous par exemple d’un restaurant où manger entre ami.e.s?
Pour se faire une opinion sur toutes sortes de sujets, selon le Baromètre des médias 2019 de l’Office fédéral de la communication, parmi les 15-24 ans, 34% au niveau national et 45% au niveau romand se basent sur des informations trouvées sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte, quelle est l’influence des plateformes d’évaluation comme TripAdvisor et le poids des influenceurs.euses sur nos décisions?

Pour répondre à cette question et mettre en lumière l’impact de ces services, les journalistes de l’émission « A bon entendeur » (RTS) ont créé un restaurant qui n’existe qu’en théorie. Résultat des divers efforts de marketing en ligne? De nombreuses personnes ont téléphoné pour réserver une place dans cet établissement fictif😊 Même si nous pensons parfois au fait que de faux avis se mêlent aux commentaires authentiques, des petites étoiles sur une plateforme d’évaluation sont bel et bien un gage suffisant de qualité pour nous convaincre d’y aller nous aussi…

https://www.rts.ch/info/economie/13016518-un-faux-restaurant-se-hisse-p…
https://www.rts.ch/info/suisse/11639331-les-reseaux-sociaux-premiere-so…
https://imagesetsociete.org/comment-les-avis-sur-les-reseaux-sociaux-et…