Qu’est-ce qui rend une femme belle?

Eva Saro-Nydegger • 5 novembre 2020
dans le groupe Histoire d’images
femme-portrait-retouche-mexicaine

En 2014, la journaliste américaine Esther Honig envoyait son portrait dans 25 pays différents en demandant à 40 graphistes de la retoucher pour la «rendre belle» selon leurs critères.

Une autre journaliste, Priscilla Yuki Wilson, a voulu savoir comment son portrait serait retouché par des graphistes de différents pays. En tant que métisse, mi-asiatique, mi-africaine, elle dit avoir été tiraillée entre deux cultures et les messages contradictoires de la part de chacun de ses parents. Son expérience prend ainsi un sens particulier.

Même si le mystère des attirances entre les humains ne se résume pas aux seules apparences, force est de constater que dans la plupart des pays, la beauté féminine est synonyme de peau blanchie avec des yeux éclaircis. Son visage et son corps ont aussi souvent été allongés. La journaliste en a conclu que malgré des standards de beauté propres à chaque pays, le physique de type «européen» revient très souvent. En même temps, la clarté est aussi ce qui symbolise le féminin par rapport au masculin dans de très nombreuses cultures depuis longtemps.

Pour voir les différents portraits retouchés

Fichiers